Pour quelle toilette sèche opter pour vos besoins ?

Pour se mettre à l'aise dans de bonnes conditions il faut avoir des toilettes. Aujourd'hui, l'utilisation des toilettes sèches est de plus en plus répandue grâce à des techniques modernes qui ont simplifié l'usage. Ainsi, il existe une panoplie de toilettes sèches qui vous correspondront si vous êtes en ville ou à la compagne. Découvrez quelques-unes de ces toilettes dans la suite de cet article.

Un modèle écologique : la toilette sèche à litière

Connue également sous le nom de toilette à bio maîtriser, une toilette sèche à litière est une toilette disposant d'un mode de fonctionnement à la fois onéreux et simple. En effet, cette toilette dispose d'un réceptacle de type seau qui contient de la litière, découvrez plus d’infos en cliquant sur https://maisonnn.com/. C’est dans ce réceptacle que tombent les matières fécales de même que les urines. Une fois que le réceptacle est plein, on le vide dans un sac à compost. Pour le seau, sa fréquence de vidange est d’un à trois jours. Mais généralement, elle dépend de la capacité du seau ainsi que de la fréquence d'utilisation. Vous vous demandez certainement pourquoi utiliser la litière.Elle est utilisée à cause de ses multiples fonctions. Elle met en place un excellent rapport azote/carbone qui facilite le compostage. Aussi, elle élimine les liquides et met aussi en place un excellent filtre d'odeur.

Un modèle apparent à celle de la litière : toilette sèche à lombri-compostage

Ce type de toilette possède un mode de fonctionnement qui s'apparente à celui de la toilette sèche à litière. Cependant, la seule différence qui départage les deux types de toilettes réside dans le mode de traitement des déchets. En effet, avec la toilette sèche à lombri-compostage, aucune matière organique n'est nécessaire pour la transformation des déchets.

Contrairement à l'autre où la matière fécale et les urines vont dans le même réceptacle, ici, les déchets solides sont séparés des déchets liquides dans la cuve. Les matières fécales sont dégradées par les vers à compost. De l'autre côté, les déchets liquides sont stockés pour un épandage ou évacués avec les eaux de ménage. Pour rester beaucoup plus écologique, les toilettes sèches à litière sont les plus recommandées.